Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Chambres d'hôtes: Rêve ou Duperie?

Publié le par Marie Célanie

Qu'est-ce qu'une "Chambre d'hôtes"? Difficile de trouver une définition, il semble bien que la règlementation en soit très floue et ne porte que sur l'équipement matériel.

Un hôte ne peut proposer que 5 chambres au plus, et chaque chambre doit disposer d'une salle d'eau et de toilettes.

Un petit déjeuner est offert et se prend avec l'hôte, là où il le prend habituellement en famille : cuisine, salle à manger, pièce à vivre, terrasse, jardin etc. ...

Le tout en échange d'une certaine somme d'argent.

Comment se détermine le tarif d'une chambre d'hôte? Y a-t-il des contrôles, des classements (des étoiles ou des épis)? Ou bien l'hôte décide-t-il lui-même de ce montant? Mystère!

Moyennant ces quelques contraintes, l'hôte bénéficie de mesures fiscales généreuses qui font grincer les dents aux hôteliers.

D'ailleurs, quelle différence entre une chambre d'hôtes et une chambre d'hôtel, de prix à peu près équivalent?

Que nous vend-on sous le concept "chambre d'hôte"?

D'abord, un accueil différent et personnel, voire personnalisé. L'hôte est censé vous accueillir chez lui, personnellement (il n'a pas d'employés, il fait tout lui-même) comme une relation proche, cordialement, chaleureusement.

Donc, à votre arrivée, vous sera proposé un apéritif,(symbole de convivialité) de bienvenue où vous ferez connaissance avec votre hôte et avec votre chambre (attention aux apéritifs maison, ils peuvent être redoutables). On vous explique rapidement les points de détail : comment entrer dans la maison, par exemple. On s'enquiert de vos préférences pour le petit déjeuner et on met (éventuellement) à votre disposition une certaine connaissance des environs. Exemples vécus: une table basse chargée de dépliants en vrac ou bien une longue conversation avec un hôte anglais me vantant la visite inoubliable de owèèèdyousyouglèèène. Autrement dit Oradour sur Glane, inoubliable en effet.

Quelques questions distraites sur les raisons de votre séjour, et, enfin, votre hôte va pouvoir vous exposer toutes les bonnes raisons qui l'ont conduit dans le trou du cul du monde pour accueillir avec tellement de bonheur les touristes, non pardon, ses hôtes de passage à qui il est si heureux de rendre service. Et il va aussi vous faire partager les produits de sa fabrication essentiellement des confitures, légèrement ratées; mais tellement parfumées!!!!

Discours bien rôdé, répété à chaque accueil, comme une vielle leçon apprise par cœur, sans réel échange. Cette formalité accomplie, votre hôte disparaît jusqu'à l'heure du petit déjeuner.

Pas vraiment une volonté d'accueil, là non plus, mais une proposition codée: vous aurez du café ou du thé, du lait, et des pâtisseries maison, du pain maison, des yaourts maison, et bien sûr des confitures maison, faites avec les fruits du jardin, et la présence de votre hôte, légèrement pesante.

Tout cela est empreint d'un amateurisme qui serait charmant chez nos amis, ...mais ici, le fait est qu'on paye pour cet amateurisme. Et ce n'est pas une participation symbolique. En passant, je n'ai jamais vu un hôte établir une facture...il doit bien en avoir besoin pour sa comptabilité, pourtant?

Une chambre d'hôtel est impersonnelle, me dites-vous. L'accueil est impersonnel. Tout est impersonnel. Oui, mais professionnel. Et souriant, la plupart du temps. Les chambres sont aussi confortables, plus petites (je m'en fiche, je ne fais qu'y dormir) mais rangées et nettoyées chaque jour. Le petit déjeuner, de plus en plus souvent, se présente sous la forme d'un buffet varié. Avec des produits industriels, ce que l'on peut regretter. Mais le pain est frais, les croissants sortent du four et les confitures ne coulent pas.

Et si on n'est pas content, on peut aller se plaindre.

On me dit souvent que les chambres d'hôtes permettent de faire de belles rencontres. Cela ne m'est jamais arrivé. Les hôtes sont charmants et aussi indifférents que les employés d'un hôtel. J'ai d'ailleurs fait de merveilleuses rencontres dans les hôtels. Je me souviens, par exemple, de ce couple qui tenait un hôtel en Corrèze, qui nous recevait d'une année sur l'autre en nous donnant des nouvelles de leurs enfants, demandant des nouvelle des nôtres, nous parlant de leur expérience d'hôteliers et de cuisiniers, et de leur vie, en véritables hôtes.

Les hôtes qui mettent des chambres à disposition, proposent un service d'amateur payé au tarif professionnel. Et du moment que l'on paye, et je le répète, pratiquement aussi cher qu'un hôtel, on est en droit d'attendre une prestation professionnelle améliorée d'une honnête cordialité.

Et pour répondre en avance aux tollés que je vais soulever, je ne dirais que ceci:

Râleuse je suis née, râleuse je reste.

©Marie Célanie

Voir les commentaires

Fleurs des champs

Publié le par Marie Célanie

Fleurs des champsFleurs des champs

Voir les commentaires

En passant par le Gers

Publié le par Marie Célanie

Les surprises le long des routes départementales!
Les surprises le long des routes départementales!
Les surprises le long des routes départementales!
Les surprises le long des routes départementales!
Les surprises le long des routes départementales!
Les surprises le long des routes départementales!
Les surprises le long des routes départementales!
Les surprises le long des routes départementales!
Les surprises le long des routes départementales!
Les surprises le long des routes départementales!
Les surprises le long des routes départementales!
Les surprises le long des routes départementales!
Les surprises le long des routes départementales!
Les surprises le long des routes départementales!
Les surprises le long des routes départementales!
Les surprises le long des routes départementales!
Les surprises le long des routes départementales!

Les surprises le long des routes départementales!

Voir les commentaires

Matin de printemps bucolique

Publié le par Marie Célanie

Matin de printemps bucoliqueMatin de printemps bucoliqueMatin de printemps bucolique
Matin de printemps bucoliqueMatin de printemps bucolique
Matin de printemps bucoliqueMatin de printemps bucoliqueMatin de printemps bucolique
Matin de printemps bucoliqueMatin de printemps bucolique

Voir les commentaires

Après la pluie

Publié le par Marie Célanie

Quelques gouttes d'eau sur le jardin...
Quelques gouttes d'eau sur le jardin...
Quelques gouttes d'eau sur le jardin...
Quelques gouttes d'eau sur le jardin...
Quelques gouttes d'eau sur le jardin...
Quelques gouttes d'eau sur le jardin...
Quelques gouttes d'eau sur le jardin...
Quelques gouttes d'eau sur le jardin...
Quelques gouttes d'eau sur le jardin...
Quelques gouttes d'eau sur le jardin...
Quelques gouttes d'eau sur le jardin...

Quelques gouttes d'eau sur le jardin...

Voir les commentaires

Variations autour d'un pylône

Publié le par Marie Célanie

Que faire avec un pylône? Une photo etc.....
Que faire avec un pylône? Une photo etc.....
Que faire avec un pylône? Une photo etc.....

Que faire avec un pylône? Une photo etc.....

Voir les commentaires

Matins

Publié le par Marie Célanie

Matin, fais lever le soleil,

Matin, à l'instant du réveil,

Viens tendrement poser

Tes perles de rosée

(Orfeu negro)

Matins
MatinsMatins
MatinsMatins

Voir les commentaires

Printemps

Publié le par Marie célanie

Une image de printemps à Puteaux, puisque je n'y suis pas en ce moment, c'est logique!

Une image de printemps à Puteaux, puisque je n'y suis pas en ce moment, c'est logique!

Voir les commentaires